Les p'tits coups d'coeur

Les p’tits coups d’coeur – Avril 2018

Bonjour tout le monde !

Nous sommes début mai, il est donc temps de vous parler de mes coups d’coeur du mois d’avril avec un documentaire bouleversant, un podcast très « couillu », une Youtubeuse inspirante et des achats à la fois nécessaires et pour le plaisir. Belle lecture !

Netflix propose un certain nombre de documentaires et j’ai pu découvrir de vraies pépites. C’est le cas de The Mask You Live In, un film qui nous amène à réfléchir sur la façon dont nous éduquons nos garçons, les paroles qui leur sont répétées et les modèles que nous leur demandons d’incarner. Si le documentaire est avant tout basé sur des statistiques des Etats-Unis, son propos peut s’appliquer à tous les pays.

netflix_mask_you_live_in

En faisant appel à des chercheurs, des éducateurs, mais aussi à de jeunes hommes, la réalisatrice montre comment les injonctions à « devenir un homme » coupent les garçons de leurs émotions, les plongeant dans une grande détresse. Les très jeunes enfants sont libres et s’expriment sans problème mais en grandissant, ils partagent de moins en moins leurs sentiments de peur d’être traités de « mauviette » ou de « femmelette ». Ainsi, les jeunes garçons apprennent à refouler tout ce qui est féminin et leur masculinité se construit en se cristallisant autour de ce rejet de la féminité. Le documentaire montre bien comment la dépréciation de cette part féminine facilite l’objectivation et l’infériorisation des femmes, qui sont alors considérés comme des objets que les hommes doivent prendre et posséder. Ne se permettant plus de pleurer, ni d’éprouver des doutes ou d’exprimer leur colère, les jeunes hommes peuvent tomber en dépression. Celle-ci s’exprime généralement par la violence, souvent tournée vers les autres.

C’est un film très puissant et nécessaire que je vous encourage à voir ! Il m’a bouleversée à de nombreuses reprises, notamment par l’histoire de ce papa qui a appris à parler de ses émotions pour mieux comprendre son petit garçon.
Il nous permet de comprendre que, pour le bien de tou-te-s, nous devons changer notre manière d’éduquer nos garçons et qu’il est temps de revaloriser la féminité, non pas comme une caractéristique inhérente aux personnes s’identifiant comme femmes mais comme une part de chaque être humain, qui doit être acceptée et nourrie.

Bam ! Avec un nom pareil, difficile de passer à côté de ce podcast. Produit par Binge Audio et tenu par Victoire Tuaillon, il aborde la question des masculinités : qu’est-ce qu’être un homme aujourd’hui ? Existe-t-il différents modèles de masculinité ? Comment la question de la virilité s’est-elle construite au cours des siècles ?

podcast_couilles_table

Dans chaque épisode, Victoire Tuaillon accueille un-e nouvel-le invité-e avec qui elle décortique les différentes facettes des masculinités d’aujourd’hui : éducation, sexe, amour, violences conjugales, prostitution, harcèlement, porno, transexualité, #MeToo… Chaque épisode est une vraie découverte et une occasion de réflexion. Moi qui n’ait jamais eu de frère et qui n’a que des amies, je comprends mieux qui sont les hommes, ce qui se passe dans leur tête, pourquoi ils ne rangent pas leurs chaussettes 😉 Ce podcast rend les hommes beaucoup plus complexes que l’image que nous, en tant que société, nous faisons d’eux.

J’ai découvert le podcast en même temps que le documentaire The Mask You Live In et je trouve beaucoup de résonnances entre ces deux médias, notamment avec l’épisode 9 Educations viriles. La philosophe Olivia Gazalé y montre que l’éducation des garçons s’est toujours faite par des coups, des humiliations ou des initiations douloureuses depuis (au moins) l’Antiquité grecque. Leur identité masculine se construit donc autour de cette violence qui, malgré l’évolution des méthodes éducatives, est encore très présente de nos jours.
(Psst, juste avant de publier cet article, j’ai écouté l’épisode 15 Après #MeToo : ce que peuvent faire les hommes. Devinez ce que l’invité, le journaliste et activiste Jérémy Patinier, recommande comme documentaire sur Netflix… 😉 )

J’adore dénicher de nouvelles Youtubeuses dont les vidéos me parlent et m’inspirent. Avec Célia de Vénus Green, j’ai découvert une personne toute mignonne, avec une voix douce et agréable. Ses vidéos sont très bien filmées et montées, j’aime beaucoup son utilisation de la voix-off. L’atmosphère qu’elle donne aux images est très poétique et aérienne.

Très intéressée par le minimalisme (elle va vivre dans une tiny house !), le zéro déchet et les trucs de sorcière, ses centres d’intérêt m’ont beaucoup fait penser à Josée-Anne dont je vous parlais dans mes coups d’cœur du mois de mars. Mais ce n’est pas un hasard puisque Célia est une vraie fan de Josée-Anne !

Sur la chaîne de Vénus Green, vous trouverez plein d’astuces zéro déchet, anti-gaspi et autres DIY. Et tous les mois, elle vous présentera ses 5 favoris green avec un produit, une marque, un livre, une habitude et une chaîne Youtube/blog qui lui ont plu le mois précédent. Une façon de faire de belles découvertes, matérielles comme immatérielles.

  • Achat – Téléphone-photo et belle coque

En avril, je me suis enfin lancée pour commander un nouveau portable ! Presque 6 mois que je squattais le téléphone de secours de ma belle-sœur, il était temps !

Je me suis offert le LG G6 qui m’intéressait avant tout pour sa qualité d’appareil photo car depuis que je suis sur Instagram, je prends plaisir à poster de jolies images mais je ne sais pas encore si je souhaite investir dans un appareil photo de qualité.

Je dois dire que j’en suis très contente des performances photographiques du LG G6. Le mode basique est déjà très bien et je commence à apprivoiser le mode manuel avec lequel je m’amuse à faire des effets de flou. Un bon compromis !

Et puis, j’adore la coque que j’ai dénichée : un modèle en liège avec un dessin de boussole baroque. Cette matière et ce motif me correspondent parfaitement, j’en suis fan !

achat_coque

Et vous, quelles découvertes avez-vous faites en ce mois d’avril ?

Publicités

1 réflexion au sujet de “Les p’tits coups d’coeur – Avril 2018”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s