Prendre le temps

Voyager léger – Trousse de soin

Dans 10 petits jours, je pars pour un week-end en amoureux dans le Jura. 4 jours pour découvrir la région, sa nature, sa culture. J’ai prévu de vous faire un article sur le sujet à mon retour. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs et commençons dans l’ordre : les bagages. Et plus exactement, qu’est-ce que j’emporte avec moi dans ma trousse de soin ?

Il y a quelque temps, pour répondre à cette question, j’aurais déroulé une liste longue comme le bras de tout ce que je prenais avec moi, avec beaucoup de choses emportées « au cas où ». Et généralement, je revenais de vacances et je rangeais soigneusement tous ces produits dont une certaine partie était restée intouchée.

Depuis, j’ai grandi, évolué. J’ai découvert avec plaisir le minimalisme qui correspond à mon caractère. Je ne souhaite pas m’encombrer inutilement et pouvoir voyager léger me donne la sensation d’être plus libre (et je risque d’oublier moins de trucs aussi !). Je me suis aussi renseignée sur l’écologie et le zéro déchet, la question des contenants en plastique et de la trop grande utilisation de l’eau dans nos produits cosmétiques. Et le contenu de ma trousse de soin reflète ces changements et ces nouveaux engagements.

  • Visage

J’ai hésité avant de prendre mon eau florale de lavande mais comme nous ne partons pas longtemps et que nous ne serons pas en mode « randonnée/sac à dos », je me suis décidée et je l’embarque ! Je l’utilise généralement le matin pour rafraîchir mon visage et le préparer avant de mettre ma crème.

visage

En parlant de crème, je vais découvrir le fluide Confort absolu à l’amande de Weleda. Depuis mai, j’utilisais mon mélange maison gel d’aloe vera / huile végétale pour hydrater et nourrir ma peau. Mais, pour des questions pratiques, je souhaitais trouver une crème qui m’éviterait les allers-retours quotidiens entre la cuisine et la salle de bains (le gel d’aloe vera se conservant au frigo). Et puis, en voyage, lorsqu’on n’a pas de frigo à portée de main, le format crème-toute-faite est quand même plus pratique. Je n’ai pas encore d’avis sur ce fluide que je viens tout juste d’acheter, je vous ferai un retour sur le blog ou sur Instagram.

J’embarque aussi mon fond de teint Lily Lolo (teinte Barely Buff) et mon mini-kabuki. Je ne suis pas du tout une fan de maquillage mais j’aime unifier et matifier mon teint en un tour de main. Avec une petite protection solaire en plus, cette poudre est idéale quand on a prévu plusieurs balades à l’extérieur.

D’habitude, je me démaquille à l’huile mais, pour alléger les bagages, je prends mes cotons réutilisables de chez Lamazuna. Ils sont très efficaces, un peu rugueux au début, ils s’adoucissent avec le temps. Ils s’utilisent avec de l’eau, donc pas besoin de s’encombrer avec un démaquillant. Un petit coup d’eau florale ensuite et hop, au lit !


  • Corps

J’ai abandonné les gels douche en bouteille depuis plusieurs années pour les troquer contre les savons surgras saponifiés à froid. Un changement qui permet de réduire le plastique, de diminuer notre consommation d’eau (elle constitue l’ingrédient principal des gels douche) et de laver le corps sans l’agresser. En ce moment, j’utilise le Brocéliande de La Savonnerie La Dryade dont je vous avais déjà parlé ici. J’ai profité d’être en Bretagne cet été pour le racheter et je l’aime toujours autant ! En voyage, je place mon savon dans un pochon (récupéré d’une ancienne My Little Box). Comme ça, je peux l’emporter sans souci, même s’il est encore mouillé !

corps

Je vous avais aussi présenté mon Baume celtique d’amour, idéal pour délasser les tensions qui se logent dans mes trapèzes. Je l’embarque avec moi, histoire de prendre soin de moi et de mes épaules pendant ces mini-vacances.


  • Hygiène

Très pratique dans son petit pot, je prends mon dentifrice solide Crystal de chez Pachamamaï. Je n’accroche pas trop au goût même si j’ai fini par m’y habituer. Une fois terminé, je pense que j’achèterai une recharge Candiz de la même marque pour changer de goût.

hygiene2

 

J’ai adopté les déodorants solides depuis plusieurs années maintenant et j’adore le concept. Surtout avec celui que j’utilise en ce moment : Le Moly au géranium. J’aime beaucoup son odeur et surtout son aspect crème fouettée onctueuse. Après des débuts un peu hésitants, le temps que ma peau s’habitue, je peux dire que je suis très satisfaite de l’efficacité de ce déodorant sans bicarbonate de soude. Je pense qu’il agresse moins ma peau que mon ancien déo de la marque Schmidt’s en tenant aussi bien toute la journée. Et c’est une prof de yoga qui parle !

Enfin, derniers produits nécessaires de ma trousse de soin : les huiles essentielles. Je prends les basiques, celles qui font office de couteaux-suisses :

  • De la lavande vraie pour m’aider à m’endormir, apaiser les démangeaisons et cicatriser les plaies.
  • Du tea tree pour désinfecter les blessures et agir sur les petits boutons du visage.
  • De la menthe poivrée pour les maux de tête, les nausées et les problèmes de digestion.

 

Avec tout ça, je suis prête à profiter de mes vacances !
Et vous, quels sont vos indispensables quand vous partez en vadrouille ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s